Dans une ville pas comme les autres, incarnez votre personnage, donnez-lui un pouvoir et écrivez son histoire. Déconseillé aux -16 ans! Forum Yaoi!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Evan Finnegan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Evan Finnegan   Sam 17 Oct - 19:51

Evan Finnegan   I couldn't always turn myself off like a light.  
 
     


     
Fiche d'identité

     

   
       
Nom:  Finnegan
       Prénom:  Evan
       Nationalité:  Canadien
       Âge:  21 ans
       Date de naissance: 07/07
       Lieu de naissance:  Kingston
       Métier/Scolarité: Libraire
       Pouvoir: Lire dans les pensées
       Race: Humain
       Groupe: Human
       Orientation sexuelle: Bisexuel
 

       


     
Description Physique

     

     
     
 Des yeux bleus glacés, entourant des pupilles plus étroites que la normale. Un regard qui en dit long, mais qui cache beaucoup de choses. Evan est expressif, on pourrait lire en lui comme dans un livre ouvert. Cependant, il y a certaines choses qu'il se garde bien de montrer. Les traits fins de son visage sont encadrés par de belles mèches blondes et rebelles. Cela fait longtemps qu'il a abandonné l'idée de dompter sa tignasse ondulée. Un sourire ne se colle pas toujours sur ses lèvres, et il faut souvent attendre son apparition pour comprendre qu'il ne fait pas tout le temps la tête. Ayant le sourire facile, ça arrive vite. Sa taille moyenne  ne le dérange pas, contrairement à son nez légèrement relevé. Il n'aime pas ça, mais après 21 ans d'existence, il s'y est fait. Son mètre soixante-dix s'accompagne d'une corpulence fine, délicatement musclée. On peut dire qu'il s'entretient, mais qu'un peu. Il n'a pas pour objectif d'avoir des muscles saillants, il veut simplement être en bonne forme physique. Malgré ça, il ne pourra pas vous dire son poids exact. Ah ! Il fait plus jeune que son âge, mais n'exagérez pas si vous le faites remarquer, vous risqueriez d'être détesté.
Il porte généralement des vêtements neutres, mais bien travaillés. Il n'y a que chez lui, et non-accompagné, qu'il peut se trimbaler avec le pyjama le plus ridicule au monde.  

       
     
     


       
Description Mentale

     

   
     
     
 Devrions-nous commencer par les petits problèmes qui vont avec Evan ? Non hein, c'est toujours mieux de présenter les bons côtés d'un produit ! On ne vous précise pas forcément la fragilité, ou la durée de vie, pour privilégier ce qui attire réellement. Ne vous en faites pas, Evan ne va pas clamser après 3 ans, comme un vulgaire appareil électrique. C'était juste un exemple. Par contre, on trouve réellement des choses qui peuvent « le casser ».
Mais avant tout, Evan est quelqu'un d'enjoué, de joueur. Il est tout à fait à son aise avec quelqu'un d'aussi ouvert que lui. Il aime parler avec les autres, faire de nouvelles rencontres. Même s'il n'est pas très doué pour écouter, et que ça peut en déranger plus d'un. Sinon, ce n'est pas parce qu'il va facilement vers les autres qu'il délaisse les gens qu'il connaît déjà. Au contraire, il a besoin d'avoir confiance en quelqu'un. Au moins une personne, histoire de pas se retrouver à parler tout seul pour évacuer ce qu'il pense. Cela dit, il lui arrive de lâcher des phrases pour répondre à une pensée qu'il aura reçu. A ce moment-là, il pense qu'on lui a parlé à voix haute.
Il est susceptible et rancunier, en plus d'avoir les nerfs assez fragiles. S'il prend sur lui pour le dernier élément, il ne fait rien pour arranger sa susceptibilité et son côté rancunier. Il ne sait pas comment faire, et on ne l'a jamais obligé à changer ça. Bien qu'il aime le contact avec autrui, il ne se laissera pas marcher sur les pieds. D'ailleurs, c'est un vrai chieur une fois énervé. Mais énervé, il essaie de l'être le moins possible. Difficile quand on s'irrite facilement. Il a besoin de calme, d'être calme, et donc de voir les choses autrement. Il s'y force parfois, à voir les choses sous un meilleur angle. C'est très bénéfique, mais voilà, ça ne fait pas de lui un ange de sagesse.
Evan a l'esprit vif, légèrement curieux. Il est rare qu'il reste planté devant vous comme un légume. Il est une compagnie agréable, malgré les quelques sarcasmes qu'il peut lâcher , ou pire, son bouclier qui peut céder. Quand ça arrive, il ne parle plus correctement, et avec agressivité.  A partir de là, mieux vaut ne pas insister et le laisser tranquille. La tranquillité, il en a besoin comme l’oxygène. Et les livres lui offrent tout ce dont il a besoin. Il peut parler des heures sur les derniers bouquins qu'il a lu, c'est étonnant de voir comment il s'emporte pour parler de la fiction. Cette dernière, il la préfère à la réalité. Sinon, ce n'est pas parce qu'il est susceptible qu'il n'aime pas les blagues. Tant que ce n'est pas offensant, il apprécie. Il est assez paradoxal, car il laisse rarement les gens seuls. S'il croise un étranger à l'air bien solitaire, il n'hésitera pas à lui offrir de la compagnie. Alors que personnellement, on n'a pas intérêt à le déranger s'il veut être seul.  


 


       
Biographie

     

   
     
     
Auparavant, Evan n'avait jamais reçu de pensées parasites. Il vivait comme un petit prince, avec son père et sa mère. La grande demeure était accueillante malgré sa taille inhabituelle, et on trouvait assez de voisins pour s'amuser toute la journée. Rien ne venait perturber ce petit monde, qui semblait loin des soucis de la vie réelle. La vie où l'on n'a pas tous les sous que l'on veut, celle où il faut travailler pour pouvoir manger. La plupart des adultes du quartier ne travaillaient pas, ou quasiment plus, car ils possédaient assez d'argent pour vivre. Et les enfants ne pouvaient que profiter du porte-feuille de leurs parents. Evan a eu ce genre de vie insouciante, avant que les problèmes arrivent. Ironiquement, sa vie a mal tourné mais elle était toujours d'une très bonne qualité, dans le fond.

A l'âge de neuf ans, lors d'un dîner, la pensée d'un domestique lui parvînt haute et claire. Mais ses lèvres n'ont pas bougé. Croyant dur comme fer que l'homme a parlé, Evan brise le silence pour dire au domestique qu'il n'aura jamais de promotion à se plaindre comme ça. L'homme est choqué, et les parents le sont encore plus. Personne n'a parlé, leur fils aurait-il un problème ? Ce serait une honte pour la famille, d'avoir un défaillant dans leur rang. Mais Evan insiste, le domestique l'a vraiment dit ! Voyant le regard inquiet de ses parents, il n'a pas d'autre choix que de se taire. Croyant à une fatigue passagère, sa mère l'envoie se coucher peu de temps après. Tout va bien, la journée était seulement trop longue. Son mari aimerait être de son avis si simple, mais il peine à y croire.

Une nuit, Evan débarque dans la chambre de ses parents, paniqué. Cela va faire trois mois qu'ils n'ont pas entendu parler de « voix dans sa tête ». Leur fils en est sûr, plein de monde passe à travers son crâne pour dire n'importe quoi. Il n'arrive pas à comprendre la moitié des mots, et il ne connaît aucune des voix. Puis, il s'écarte brusquement de ses parents. Il les a captés, eux et leurs pensées trop douloureuses pour être entendues. Il veut sortir pour regagner sa chambre, mais son père lui agrippe l'épaule pour le lui dire. Monsieur ne sait pas comment ils ont fait pour rater sa conception, alors qu'ils ont tout réussi dans la vie. Sa femme proteste, Evan ira mieux demain. Il ira toujours mieux le lendemain, car elle ne veut pas accepter la différence qui se fait de plus en plus présente. Est-ce qu'ils savent au moins que leur fils capte tout ?

On frappe à la porte, des coups réguliers et fermes. Ça veut dire que c'est le médecin, il est le seul à frapper ainsi. Evan lui ouvre et le salut comme à son habitude. Ses parents l'ont donc appelé, ils ne supportaient plus ses sautes d'humeur et ce qu'ils appellent « sa démence ». Ils ne l'ont jamais dit devant lui, mais il l'a entendu. Les potins vont vite dans le quartier, personne n'est isolé. Les pensées sont encore plus rapides. On lui dit d'aller jouer, les adultes doivent parler. Il n'est pas dupe, il connaît leur sujet. Ça lui fait mal à la tête, toutes ces paroles qui lui martèlent le crâne alors qu'il n'en a rien à faire. C'est impossible de se concentrer sur ses parents et le médecin... Il allait réessayer, mais on interrompt son effort. Le docteur s'approche avec un sourire qui sonne faux.

Il lui dit qu'à présent, ils vont essayer quelque chose pour l'apaiser. Ils vont vérifier que tout va bien là-dedans. Et puis, ils peuvent même lui donner quelques médicaments pour l'aider ! Evan ne veut pas de tout ça, alors il refuse catégoriquement. Seulement, il n'a pas le choix. S'il n'accepte pas, il sera forcé de suivre le médecin dans un endroit inconnu. Or, s'il reste ici et qu'il accepte le traitement, il pourra continuer à voir ses amis. Parmi ses derniers, il y en a qui sont toujours dignes de confiance. Le traitement, assez brutal, commence peu après. Mais c'est de pire en pire. Il a beau s'efforcer de construire une barrière contre le flot de pensées, les électrochocs viennent tout détruire. Il ne prend pas les médicaments prescrits, ça l'assomme et le prive de défense. Cependant, tout refus ne lui apporte que des mauvaises choses.

Ça continue longtemps, jusqu'à ce qu'il parvienne à simuler un rétablissement complet. Alors qu'il est plus irritable qu'avant, que son équilibre est plus fragile. A cause de ça, il a dû redoubler d'efforts pour maîtriser à peu près correctement son pouvoir. Ses parents n'y croient pas, mais le docteur estime que c'est suffisant. Evan ne parle plus des voix dans sa tête, il n'a plus l'air de lire les pensées des autres, comme il le croit. C'est bien, leur famille va pouvoir redevenir comme avant. Riche, discrète, avec une très bonne image. La réalité, c'est que la famille est complètement brisée. Donc les parents d'Evan s'empressent de lui acheter un appartement, une fois ses 18 ans fêtés. Ça l'arrange, il ne pouvait plus vivre parmi ceux du quartier. C'était trop étouffant.

Sa vie change véritablement quand un ami lui parle de Dream. Cet ami, il était dans le même quartier que lui avant qu'il déménage, et ils ont gardé contact. Evan ne savait pas que ce gars était différent, comme lui. Il avait mieux réussi à se cacher, il avait été plus chanceux. C'est stupide, mais Evan lui en a voulu. Bien sûr, il a pris les renseignements pour partir à Dream, et il ne lui a pas dit ce détail. Ça ne l'aurait pas fait, de lui dire qu'il lui en voulait alors que l'autre l'aidait. Evan n'a pas attendu pour acheter son billet d'avion pour cette ville idéale, prétextant l'envie de voyager à ses parents.



     

       
Description du pouvoir

     

     
   

       Nom du pouvoir: « Lire dans les pensées », même si c'est pas un nom d'une extrême classe
     
       Description du pouvoir: Ce pouvoir permet à Evan de lire dans les pensées de n'importe qui, sauf si la personne possède un bouclier mental. Il ne peut connaître que vos pensées de l'instant, et non celles passées ou futures. Cela dit, il n'aime pas utiliser son pouvoir par soucis de respect, et parce que la protection qu'il a construit est trop fragile. En clair, son bouclier contre le flux des pensées est bancal, il ne fonctionne pas toujours et ne se rétablit pas tout le temps après une désactivation. Evan ne sait pas clairement comment utiliser son pouvoir, c'est une chance que ce ne soit pas dangereux pour les autres.

       Style de combat: D'abord observer, ensuite attaquer. C'est sa façon de faire, bien qu'il n'opte jamais pour le combat. S'il devait choisir, Evan choisirait des petits couteaux bien affûtés pour se battre. Y aller à mains nues lui plaît moyennement. Mais vous savez, Evan ne se bat que quand il n'a pas le choix, il n'aime pas ça.


CODE By Ozymandias FOR Never Utopia


Dernière édition par Evan Finnegan le Dim 18 Oct - 0:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Julian Anderson
Princes
Princes
avatar

Messages : 144
Date d'inscription : 28/08/2014
Age : 22
Localisation : Dans mes rêves...

Feuille de personnage
En couple avec: Cast' ~
Pouvoir: BlackRosen
Situation sentimentale: En couple

MessageSujet: Re: Evan Finnegan   Sam 17 Oct - 22:22

Oh bienvenu jeune maudit! J'ai hâte de lire ta fiche et n'hésites pas à poser des questions au staff!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dreamyaoi.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Evan Finnegan   Dim 18 Oct - 0:52

Merci ♥

J'ai terminé !
Revenir en haut Aller en bas
Julian Anderson
Princes
Princes
avatar

Messages : 144
Date d'inscription : 28/08/2014
Age : 22
Localisation : Dans mes rêves...

Feuille de personnage
En couple avec: Cast' ~
Pouvoir: BlackRosen
Situation sentimentale: En couple

MessageSujet: Re: Evan Finnegan   Dim 18 Oct - 7:14




Félicitations Nathan!
Félicitations! Tu as complété ta fiche personnage avec brio! Te voici prêt à aller jouer dans Dream. Tu as été ajouté au groupe Uke, mais pour une expérience optimale, pense bien à recenser ton avatar! Tu peux aussi chercher des relations en créant ta fiche de liens ici, demander un logement dans cette section et tenir à jour la liste de tes sorts en créant un sujet ici! Et n'oublies pas ta demande de rangs juste

Si tu as la moindre question, n'hésite pas à contacter tes administrateurs et modérateurs chéris que sont Julian Anderson et Castiel Bloodyrose

© Narja - Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dreamyaoi.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Evan Finnegan   

Revenir en haut Aller en bas
 
Evan Finnegan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Justin Gabriel Vs Evan Bourne
» Evan Blurder, et fier de l'être. ( en cours )
» Evan Bourne VS Alberto Del Rio
» Evan Bourne Vs Dolph Ziggler
» Evan Gibson

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dream Yaoi :: Encore et toujours de la paperasse... :: Présentation :: Présentations validées-
Sauter vers: